Retour à l'actualité

06 juin 2020

Interview de David d’Aquaro

Vous êtes auteur et réalisateur, pour la télévision et le cinéma, vous écrivez également pour le théâtre. Qu’est-ce qui vous a amené dans ce domaine, quel a été votre parcours auparavant ?
Ça pourrait facilement être considéré comme un défaut, j’ai toujours trouvé le monde imaginé plus séduisant que le monde réel. Ça m’a conduit d’abord sur les plateaux de cinéma et de Théâtre comme régisseur, éclairagiste, accessoiriste, décorateur, réalisateur, avant de m’emparer de la vraie baguette magique, celle du dramaturge.

Vous êtes l’auteur des téléfilms « Les mystères de la basilique et « les mystères de l’île » comment êtes-vous arrivé sur ces projets ? Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ces scénarios ?
J’ai appris à écrire des scénarios à 40 ans. Après quelques longues années de confrontation au réel, les producteurs Antoine du Vivier et Sylvette Frydman m’ont donné ma chance en m’offrant de démarrer ce qui est devenu une collection de polars régionaux sur France 3.

Quel est votre processus d’écriture ? Est-il le même pour ces 2 téléfilms « Les mystères de » ?
Je démarre d’une thématique qui me touche, puis je développe une galaxie de personnages qui portera cette thématique dans toute sa diversité et sa complexité. J’imagine pour eux un environnement suffisamment riche pour nourrir leur comportements, leurs trajectoires, en veillant à conserver la cohérence de l’ensemble avec la thématique choisie. L’intrigue n’arrive qu’après. Construite comme un jeu de piste, elle est là pour révéler et accompagner les différentes problématiques de mes personnages.

Y a-t-il d’autres projets sur lesquels vous travaillez actuellement dont vous souhaiteriez nous parler ? Quels sont vos désirs pour l’avenir ?
Je m’apprête à signer un très beau projet de mini série sur un combat de femmes victimes de violences sexuelles. Un sujet difficile que je porte depuis plusieurs années déjà. Quant à la suite, je reste à l’écoute ; plus les gens vivent des choses difficiles, plus ils ont besoin d’histoires.

Plus d’infos sur David d’Aquaro :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/david-d-aquaro/

Plus d’infos sur « Les mystères de la basilique » et « Les mystères de l’île » :
http://www.agencelisearif.fr/les-mysteres-de-la-basilique-les-mysteres-de-lile-de-david-daquaro-sur-france-3/

crédit photo Pierre Planchenault

En savoir plus sur...