Tél. 01 42 74 22 48  /  Email : lise (at) lisearif.com        

Agence Lise Arif

Rechercher un auteur ou un réalisateur
Rechercher selon vos critères :
 Auteur      Réalisateur
                       
Langue étrangère
30 mai 2020

Rediffusion de la 6e saison de « Candice Renoir » sur France 2

France 2 rediffuse en ce moment la sixième saison de « Candice Renoir ». La production artistique et la direction de collection de cette saison ont été assurées par Marc Kressmann. Les arches narratives ont été écrites par Marc Kressmann, avec la collaboration d’Agathe Robilliard. Les épisodes sont écrits notamment par Eric Eider, Marie-Alice Gadea, Ivan Piettre, Agathe Robilliard. Adeline Darraux a réalisé les épisodes 6, 7 et 8.

Vendredi 5 juin seront diffusés les épisodes 1 & 2 : « Il faut souffrir pour être beau » et « La vengeance est un plat qui se mange froid », suivis de l’épisode 6 de la saison 4, « Telle mère, telle fille » réalisé par Nicolas Picard-Dreyfuss et écrit par Fabienne Facco et Marc Kressmann.

« Il faut souffrir pour être beau » :
Candice est rayonnante : les chagrins se sont estompés et elle n’a finalement pas accepté sa mutation. L’enquête criminelle dont elle est en charge lui donne l’occasion de plonger dans le monde du sport 2.0. Karim Berkaoui a été tabassé à mort chez lui. Il était connu pour avoir développé un programme combinant sport et diététique. Après avoir soupçonné ses amis de la cité et sa compagne, Olivia, les enquêteurs découvrent que son frère aîné, Rachid, croule sous les dettes.

« La vengeance est un plat qui se mange froid » :
Candice et son équipe sont appelés au Parc des dinosaures de Mèze, où le cadavre de Gaëlle Prigent vient d’être découvert. La jeune femme a été tuée d’un coup violent porté à la tête. Les enquêteurs découvrent que la victime s’était installée dans la région à la suite du suicide de son frère. Ce dernier n’aurait pas supporté une rupture amoureuse.

Vendredi 12 juin sera diffusé l’épisode 3 : « Rira bien qui rira le dernier », suivi de 2 épisodes de la 4e saison, l’épisode 7 « Toute vérité n’est pas bonne à dire » écrit par Marie-Alice Gadéa et l’épisode 8 « Pas de fumée sans feu ».

« Rira bien qui rira le dernier » :
Tout commence par le meurtre de Pierre Rossi, 60 ans, un collectionneur de voitures dont les proches confirment qu’il s’était récemment laissé séduire par une jeune femme blonde, ravissante, drôle, exubérante et qui s’appelle… Candice Renoir. Comment prouver que l’on est victime d’usurpation d’identité, même quand on est flic ? Une crise de confiance s’installe dans le groupe et c’est un sacré challenge qui attend Candice.

Vendredi 26 juin sera diffusé l’épisode 4 : « A beau mentir qui vient de loin », suivi de 2 épisodes de la 4e saison, l’épisode 9 « C’est dans le malheur qu’on reconnaît ses amis » écrit par Eric Eider et Ivan Piettre, et l’épisode 10 « Il pour œil et le monde deviendra aveugle » notamment écrit par Ivan Piettre.

« A beau mentir qui vient de loin » :
Adama Doukouré, d’origine sénégalaise, est retrouvé mort noyé après avoir été ligoté. Il s’était récemment marié à Clara, de vingt ans son aînée. Le couple s’était rencontré un an plus tôt à Saly, une station balnéaire du Sénégal réputée pour ses hôtels de luxe, ses clubs, ses plages de sable fin et son tourisme sexuel. Une visite à sa veuve et Candice oriente l’enquête dans l’univers du tourisme sexuel féminin… Un terrain dangereux, même si la romance et les sentiments sincères sont parfois au rendez-vous. Antoine, submergé, se retrouve obligé d’emmener sa fille de 18 mois à l’hôtel de police.

Vendredi 3 juillet seront diffusés les épisodes 5 & 6, « Le chien est le meilleur ami de l’homme » et « C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase », suivis de l’épisode 1 de la 5e saison, « Faute avouée à demi pardonnée », écrit par Marie-Alice Gadéa et Marc Kressmann.

« Le chien est le meilleur ami de l’homme » :
Un jogger matinal découvre le corps d’une jeune femme sur un chemin de campagne. A ses côtés, un chien de race monte la garde. Le groupe Renoir découvre que la victime pratiquait un hobby original : des concours d’agility, une sorte de jumping canin, dont son chien et elle sortaient souvent vainqueurs. Voilà Candice obligée d’infiltrer le club de la victime, accompagnée de Fun, son chien chéri, qui ne sait rien faire.

« C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase » :
Un samedi matin, Candice accompagne son fils, Léo, au lycée sans se douter que ce dernier a été collé à la suite d’une bagarre. Dans le lycée quasi désert, elle découvre que Max, un ex-amant, est le professeur d’allemand de Léo. Alors qu’elle s’apprête à partir, une mère de famille prend tout le monde en otage. Son fils, victime de harcèlement, a disparu et elle tient Léo et un copain pour responsables.

Plus d’infos sur Adeline Darraux :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/adeline-darraux/

Plus d’infos sur Eric Eider :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/eric-eider/

Plus d’infos sur Marie-Alice Gadéa :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/marie-alice-gadea/

Plus d’infos sur Marc Kressmann :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/marc-kressmann/

Plus d’infos sur Ivan Piettre :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/ivan-piettre/

Plus d’infos sur Agathe Robilliard :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/agathe-robilliard/