Tél. 01 42 74 22 48  /  Email : lise (at) lisearif.com        

Agence Lise Arif

Rechercher un auteur ou un réalisateur
Rechercher selon vos critères :
 Auteur      Réalisateur
                       
Langue étrangère
10 mai 2020

Rediffusion de la 7e saison de « Candice Renoir » sur France 2

France 2 rediffuse en ce moment la septième saison de « Candice Renoir ». Les arches, la direction de collection et la production artistique de cette saison ont été assurées par Marc Kressmann, qui a également co-écrit sept épisodes dont quatre avec Marie-Alice Gadea. Adeline Darraux a aussi co-écrit un épisode, et Monica Rattazzi a écrit des dialogues supplémentaires sur cinq épisodes.

Vendredi 15 mai seront diffusés les épisodes 5 & 6 : « Prudence est mère de sûreté » et « Chassez le naturel, il revient au galop ».
Vendredi 22 mai seront diffusés les épisodes 7 & 8 : « Souvent femme varie… » et « Jeu de main, jeu de vilain ». Ces deux épisodes seront suivis de l’épisode « Mieux vaut prévenir que guérir » (saison 4, épisode 4), co-écrit par Jean-Marie Chavent et Alexandra Julhiet.
Vendredi 29 mai seront diffusés les épisodes 9 & 10 : « Bon sang ne saurait mentir » et « Les grands esprits se rencontrent ». Suivra la diffusion de l’épisode 5 de la 4e saison, « Loin des yeux, loin du cœur », réalisé par Nicolas Picard-Dreyfuss , co-écrit par Fabienne Facco & Marc Kressmann.

« Prudence est mère de sûreté » :
Aurélie Favreau, une superbe brune au look urban chic, vient au commissariat porter plainte pour viol. Suite à une visite chez son médecin, elle a découvert qu’elle est enceinte de deux mois, alors qu’elle n’a pas eu de rapports sexuels depuis six mois ! Quelqu’un a abusé d’elle à son insu, mais elle n’a aucune idée de qui… C’est une enquête très particulière que vont devoir mener Candice et son équipe pour retrouver et confondre l’auteur du viol présumé. Une fois n’est pas coutume, la victime est vivante, et bien vivante ! Face à elle, certains vont en oublier la prudence indispensable au boulot de flic, jusqu’à déstabiliser le groupe.

« Chassez le naturel, il revient au galop » :
Léa Dubois, une jeune femme blonde, est morte depuis trois jours quand son corps est retrouvé à côté de son vélo près d’une rivière, du côté d’Issanka. Elle a été renversée par une voiture, violée, puis tuée à coups de pierre et cachée sous des feuilles. Très vite, Candice remarque quelque chose qui la choque : on a coupé une mèche de cheveux à la victime. Elle connaît cette signature. Elle rentre précipitamment à la BSU pour regarder les fichiers et passer quelques coups de fil à d’anciennes connaissances. Elle découvre qu’un certain Simon Belvaux vient de sortir de prison. Et s’il venait de recommencer ?

« Souvent femme varie… » :
D’après les premières constatations de Nathalie Delpech, Olivier Montfort, célibataire, sans enfants, patron d’une agence de voyages, a été tué aux alentours de minuit. L’homme est mort électrocuté après avoir reçu plusieurs décharges électriques tirées par un Taser. Or, la victime en possédait un, rapporté des États-Unis. Habituellement rangée dans son bureau, l’arme a disparu. Cela signifie que son meurtrier savait où la trouver. Et que le meurtre a été prémédité et exécuté avec beaucoup de sang-froid.

« Jeu de main, jeu de vilain » :
Angélique, une jeune boxeuse, a disparu : il faut faire vite, les premiers jours de recherches sont cruciaux si l’on veut avoir une chance de la retrouver en vie. Tandis que Candice et son groupe cherchent à établir l’emploi du temps d’Angélique juste avant sa disparition, Mehdi, boxeur amateur depuis toujours, s’infiltre en tant que membre du Boxing Club Sétois, où est inscrite Angélique. Il tombe sous le charme et la beauté d’Irina, une rivale de la disparue.

« Bon sang ne saurait mentir » :
Candice et son équipe se rendent sur les berges du lac de Salagou, où le corps de François Portier a été découvert sur le lieu de tournage d’une série. Quelqu’un a frappé la victime à la tempe avec une pierre. L’arme du crime a été essuyée puis abandonnée près du corps. Candice remarque que la voiture de François est équipée d’un pneu hiver. Or, soit on a des pneus hiver, soit on a des pneus été. Un pneu hiver, ça n’a qu’une explication : François avait utilisé sa roue de secours pour remplacer un premier pneu crevé, puis il en a eu un second et s’est rabattu sur ce qu’il avait en réserve. De là à penser qu’on lui avait crevé deux pneus.

« Les grands esprits se rencontrent » :
Antoine va être opéré pour son angiome au cerveau. Durant le temps de son hospitalisation, c’est naturellement Candice qui prend sa place de commissaire. Elle est appelée en fin de soirée au domicile d’une personnalité de la ville, maître Ariane Venturi, avocate spécialisée dans l’environnement et élue locale. Ariane Venturi a été retrouvée morte, une bouteille de vin blanc et des cachets à ses côtés… C’est une voisine, alertée par la fumée qui se dégageait de la cuisine de la victime, qui a prévenu les pompiers. Ariane était connue pour être dépressive, suite à un récent divorce et une deuxième fausse couche. Tout porte à croire qu’elle s’est suicidée.

Plus d’infos sur Jean-Marie Chavent :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/jean-marie-chavent/

Plus d’infos sur Adeline Darraux :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/adeline-darraux/

Plus d’infos sur Marie-Alice Gadéa :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/marie-alice-gadea/

Plus d’infos sur Marc Kressmann :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/marc-kressmann/

Plus d’infos sur Monica Rattazzi :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/monica-rattazzi-2/

Plus d’infos sur la saison 7 :
http://www.agencelisearif.fr/septieme-saison-de-candice-renoir-sur-france-2/