Tél. 01 42 74 22 48  /  Email : lise (at) lisearif.com        

Agence Lise Arif

Rechercher un auteur ou un réalisateur
Rechercher selon vos critères :
 Auteur      Réalisateur
                       
Langue étrangère

L’actualité


18 novembre 2020

Une nouvelle saison des Petits meurtres d’Agatha Christie prévue pour le printemps 2021

Après une très belle deuxième saison incarnée par Samuel Labarthe, Blandine Bellavoir et Élodie Frenck, Les petits meurtres d’Agatha Christie reviendront au printemps prochain avec un nouveau trio et se déroulera désormais dans les années 70 !
Au casting, nous retrouverons Émilie Gavois-Kahn (Annie Gréco, commissaire), Arthur Dupont (Max Beretta, policier) et Chloé Chaudoye (Rose Bellecour, psychologue).

Deux épisodes sont actuellement déjà tournés, réalisés par Nicolas Picard Dreyfuss, et deux épisodes sont en cours de tournage par Alexandre Coffre.

Ces quatre premiers épisodes sont écrits par Flore Kozinetz, Hélène Lombard, Eliane Montane, Thomas Mansuy et Thierry Debroux.

La bible de la saison est écrite par Flore Kozinetz, Hélène Lombard, Éliane Montane et Gabor Rassov.

Quatre nouveaux épisodes ont été commandés et seront tournés en 2021.

Parallèlement, Éliane Montane travaille actuellement avec Judith Havas à la nouvelle création originale de Fanny Herrero pour Netflix, une série de 6 épisodes autour du stand-up. Elles écrivent chacune deux épisodes.

Plus d’infos sur Thierry Debroux :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/thierry-debroux/

Plus d’infos sur Judith Havas :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/judith-havas/

Plus d’infos sur Flore Kosinetz :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/flore-kosinetz/

Plus d’infos sur Hélène Lombard :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/helene-lombard/

Plus d’infos sur Eliane Montane :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/eliane-montane/


16 novembre 2020

Hervé Renoh est en tournage de la 8e saison de « Léo Mattéï, Brigade des mineurs »

Le tournage de la saison 8 de « Léo Mattéï, Brigade des mineurs » a débuté en septembre et se poursuivra jusqu’à mi-décembre. Hervé Renoh réalise l’intégralité des 6×52′ de cette nouvelle saison, avec avec Jean-Luc Reichmann et Mathilde Lebrequier, ainsi que Frédéric Diefenthal, Catherine Marchal, Yves Rénier, Annelise Hesme, Serge Hazanavicius, Sandrine Quétier, Anthony Colette, Anne Girouard et de nombreux autres guests.

 

Les affaires sur lesquelles Léo Matteï va enquêter vont placer cette nouvelle saison sous le signe de l’emprise sur des mineurs en danger : l’emprise que peut exercer un entraîneur qui a tout pouvoir sur les jeunes champions qu’il veut amener au succès, l’emprise qu’une famille d’accueil peut exercer sur des jeunes handicapés à qui elle évite la solitude, et l’emprise du leader charismatique d’une secte au sein de laquelle des enfants sont abusés… Tandis qu’Olivia, sa partenaire, se bat face à la maladie, secrètement, puis avec son soutien, c’est encore une autre forme d’emprise que Matteï va devoir affronter dans sa vie privée : l’emprise amoureuse qu’exerce un jeune homme sur sa fille Éloïse au moment où elle tente de se reconstruire…

Plus d’infos sur Hervé Renoh :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/herve-renoh/


16 novembre 2020

Tania de Montaigne travaille sur de nouveaux projets

crédit Jean-Fraçois Paga

Tania de Montaigne travaille actuellement sur de nombreux projets :

Un long-métrage, Scammer, co-écrit avec Stéphane Foenkinos pour les productrices Sandrine Brauer et Marie Masmonteil. Le projet sera réalisé par Shirel Amitaï dont ce sera le second long métrage, son premier était « Rendez-vous à Atlit ».

Un projet de série, titre de travail Harlem in Paris, co-écrit avec Fred Garson et Ruddy Kabuiku, co-production Storner prod/ Dynamic Television, en lecture chez les diffuseurs.

Un projet de série sur « l’esclavage » produit par Fédération, en lecture chez les diffuseurs.

Un projet de documentaire sur « les femmes dans le mouvement des droits civiques » produit par Step by step.

Un projet de documentaire sur « le genre et les jouets » co-écrit avec Valérie Costantino.

Un projet de série Ma Story adaptation de son roman Patch.

 

Plus d’infos sur Tania de Montaigne : http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/tania-de-montaigne/


16 novembre 2020

Interview d’Alice van den Broek et David Robert

Alice et David, vous vous êtes rencontrés sur l’écriture de « Coup de Foudre à Bangkok », un coup de foudre pour vous aussi ?

AVDB : Un coup de foudre d’écriture oui ! Nous sommes tous les deux devenus scénaristes après une « première vie ».
DR : J’étais monteur, Alice journaliste. J’ai fait le CEEA, Alice la FEMIS. Nous nous sommes très vite sentis en phase et complémentaires dans l’écriture.

C’est la première fois que la collection « Coup de Foudre » s’aventure en Asie….

DR : Bangkok est une ville cinégénique par essence, un incroyable terrain de jeu. Alice et moi, comme les producteurs, étions attachés à mettre en avant le mélange d’ultra modernité et de tradition qui la caractérise.
AVDB : La VOST n’étant pas possible, le défi de l’écriture consistait à faire une fiction entièrement en langue française en Thaïlande. Nous avons trouvé des astuces pour rendre cela le plus organique possible. On a tenu à garder quelques répliques en thaï et aussi en anglais pour montrer le côté cosmopolite de la ville.

Dans cette histoire d’amour, l’héroïne Laura est ambitieuse, impulsive et déteste les enfants tandis que l’homme dont elle tombe amoureuse, Marc, est calme, posé, profond… Les personnages sont-ils inspirés de vous ?

DR : On puise en nous ou dans nos proches pour construire nos personnages, mais souvent de façon indirecte, pas forcément là où on l’attendrait. Je connais des auteurs très calmes qui se défoulent en créant des personnages à l’opposé d’eux. On a cherché à sortir des stéréotypes homme/femme, en inversant les rôles.
AVDB : Oui, contrairement aux comédies romantiques classiques, dans la collection « Coup de Foudre » de TF1, c’est la femme qui est au centre de l’histoire. Elle n’est pas passive, à attendre le prince charmant. C’est elle qui vit le plus de conflits. “Pretty Woman”, “Coup de foudre à Notting Hill”, “Quatre mariages et un enterrement”… à chaque fois le personnage qui évolue le plus, c’est l’homme. Ici, c’est surtout Laura, incarnée par Blandine Bellavoir, qui change, vit un réel parcours émotionnel, se remet en question pour s’ouvrir à l’amour.

Comment avez-vous justement abordé le genre de la comédie romantique ?

DR : On est très fan des anti-romcom, comme “You’re the Worst”, “Casual” ou encore “Catastrophe”. Ces séries ont renouvelé le genre et ouvert la voie pour des anti-héros, des couples atypiques, des personnages dysfonctionnels. Phoebe Waller-Bridge a été aussi une source d’inspiration pour créer une héroïne libre, assumant sa sexualité, à la fois anxieuse et émouvante.
AVDB : Dès la première scène, Laura plaque son mec du moment. On n’installe pas de triangle amoureux, mais la dynamique de nos deux héros va être perturbée par la présence d’un gamin de 12 ans assez insolent.
DR : On est d’ailleurs très contents du jeune comédien Gavril Dartevelle, la vedette des “Blagues à Toto”, qui apporte toute sa fraîcheur au personnage.

Comment écrit-on à quatre mains ? Pouvez-vous nous raconter une anecdote d’écriture ?

AVDB : Nous arrivons au tout début de l’aventure. À un stade où il y a juste des envies. À mesure que nous construisons l’intrigue et les personnages, la plus grande difficulté est d’accorder les imaginaires de tout le monde, les nôtres, ceux des producteurs, sans perdre de vue les contraintes du diffuseur. Ensuite, le réalisateur et les comédiens s’en emparent. À chaque étape on doit s’affranchir de la précédente, depuis le pitch jusqu’au montage.
DR : On s’est battus par exemple pour assumer que notre héroïne ne veut pas d’enfant, même si elle rencontre la bonne personne. Ou il a fallu défendre qu’un homme gentil peut être sexy. Ça paraît évident dit comme ça, mais l’inconscient collectif oppose encore gentillesse et « virilité », donc séduction.

Merci beaucoup !

Plus d’infos sur Coup de foudre à Bangkok diffusé lundi 16 novembre à 21h05 sur TF1 : http://www.agencelisearif.fr/coup-de-foudre-a-bangkok-sur-tf1-ecrit-par-alice-van-den-broek-et-david-robert/

Plus d’infos sur Alice VAN DEN BROEK :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/alice-van-den-broek/

Plus d’infos sur David ROBERT :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/david-robert/

 

 


12 novembre 2020

Deux épisodes inédits de « Crimes parfaits », réalisés par Nicolas Herdt, sur France 3

France 3 diffusera mardi 17 novembre deux épisodes inédits de sa collection « Crimes parfaits » réalisés par Nicolas Herdt et écrits par Marie-Anne Le Pezennec.
Avec Julie Ferrier, Wendy Nieto, Juliette Petiot, Sophie de La Rochefoucauld ainsi qu’en guests : Mathieu Madénian, Arié Elmaleh, Armelle Deutsch, Jérôme Robart, Christelle Reboul.

Épisode « À la vie, à la mort » :
Une adolescente tombe amoureuse de son parrain, et lui d’elle. Le père de la jeune fille ne peut se résoudre à accepter cette idée, quitte à tuer pour cela… Une enquête assez cocasse qui se déroule dans une entreprise de pompes funèbres avec échange de cadavres à la clé… De quoi mettre la sagacité de Louise à rude épreuve !

Épisode « Trop beau pour être vrai » :
Le patron d’une petite société de mareyage, un homme charmant, bien sous tous les rapports, très humain, dévoué à sa famille et à sa petite équipe d’employés, est retrouvé tué de plusieurs façons différentes, toutes potentiellement mortelles. Accident ? Meurtre ? Façon de « noyer le poisson » ? Ou vengeance collective exercée contre un véritable tyran ? Un casse-tête comme Louise les adore qui va rendre folle la scientifique…

Plus d’infos sur Nicolas Herdt :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/nicolas-herdt/