Tél. 01 42 74 22 48  /  Email : lise (at) lisearif.com        

Agence Lise Arif

Rechercher un auteur ou un réalisateur
Rechercher selon vos critères :
 Auteur      Réalisateur
                       
Langue étrangère

L’actualité


12 septembre 2020

« Meurtres en Lorraine » co-écrit par Killian Arthur sur France 3

France 3 rediffusera samedi 12 septembre à 21h05 l’épisode « Meurtres en Lorraine » de sa collection « Meutres à ». Diffusé pour la première fois en mars 2019, cet unitaire a été co-écrit par Killian Arthur et Nicolas Jones-Gorlin et réalisé par René Manzor. Il réunit à l’écran Stéphane Bern, Lilly-Fleur Pointeaux et Joffrey Platel.

Lorsqu’un cadavre est découvert dans la citadelle de Bitche en Lorraine, avec à son côté, une pièce d’échecs en cristal, le Lieutenant Nicolas Muller est dépêché sur place. Ce dernier, lui même originaire de la région, a du mal à mener son enquête puisque toute l’affaire semble mener à une cristallerie qu’il ne connait que trop bien : celle de sa famille. Alors que la liste des victimes s’allonge, le père et la soeur de Muller deviennent de plus en plus suspects.

Plus d’infos sur Killian Arthur :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/killian-arthur/


8 septembre 2020

Interview de Catherine Hoffmann

Vous êtes auteur pour la Télévision depuis plus de vingt ans, qu’est-ce qui vous a amenée dans ce domaine ? Quel a été votre parcours auparavant ?

J’écris depuis toujours et suis une lectrice compulsive : j’ai commencé des études de lettres, mais étant aussi très cinéphile, être scénariste me permettait de lier mes deux passions, donc j’ai fait la FEMIS, département« scénario ». À ma sortie, j’ai rencontré Florence Aboulker, directrice littéraire à Ego Production qui venait de l’édition et avec qui on partageait le goût du polar : elle & Pascale Breugnot m’ont confié l’écriture d’épisodes du « Juge est une femme » et à partir de là, c’était parti ! J’ai beaucoup écrit pour des séries policières, puis des comédies, mon autre genre de prédilection : quand je peux mêler les deux (sur « les petits meurtres d’Agatha Christie », par ex), c’est l’extase !

Vous avez écrit le téléfilm « Apprendre à t’aimer », qui sera diffusé sur M6 mardi 8 Septembre. Comment êtes-vous arrivée sur ce projet ?

Grâce à Lise, mon agent, qui m’a fait rencontrer le producteur. Il cherchait un co-auteur, pour écrire avec la réalisatrice du film, Stéphanie Pillonca-Kervern. J’ai eu un coup de cœur pour ce projet dont Stéphanie parlait avec beaucoup de fougue, d’humour, et d’humanisme : elle vient du documentaire, et en avait déjà réalisé pour Arte autour du thème du handicap (« Je marcherai jusqu’à la mer », que je vous conseille vivement!)

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur cette fiction ?

C’est l’histoire de Franck et Cécile, un couple fusionnel qui explose à la naissance de sa petite fille trisomique, Sara. Le film suit leurs trajectoires opposées, Franck rejetant au départ cette petite différente (qui l’oblige à faire le deuil de son « enfant rêvé »), tandis que Cécile se retrouve obligée de faire face, seule. Stéphanie a eu l’idée du film en rencontrant des pères d’enfants handicapés, lui avouant leur défaillance face au choc…ce n’est pas un sujet léger, mais on a tenté d’éviter le pathos, en instillant aussi de la comédie autour d’un thème qui ne s’y prêtait pas forcément. Pour traduire par l’écriture l’idée qui sous-tend le film, à savoir que ce drame n’en est pas forcément un : l’arrivée de Sara, vécue comme une catastrophe initiale va aussi changer son père en profondeur…et l’évolution de Franck fait écho à celle ressentie par les spectateurs, aux projections du film : ils commencent par compatir avec lui (« la tuile » !), mais finissent par avoir envie d’adopter Sara, parce qu’elle est solaire, craquante, balaye nos peurs et nos préjugés pour tous nous emporter avec elle !

Y a-t-il des projets sur lesquels vous travaillez actuellement dont vous souhaitez nous parler ? Quels sont vos désirs pour l’avenir ?

J’écris actuellement deux mini-séries dans la veine des comédies sociales anglaises que j’adore comme spectatrice : « Arcadia », (l’amour contrarié entre un travailleur détaché grec et une française) a pour univers le chantier naval, et évoque la folie économique et écologique d’un monde où les paquebots géants font vivre Saint-Nazaire, tout en détruisant Venise… et si tout se passe bien, ce projet devrait être réalisé par Marion Vernoux, une autre réalisatrice en or ! Le second projet, « Le Parc », traite d’une « nourrice » de cité, obligée pour sauver sa peau de devenir réellement nourrice (d’enfants, cette fois) dans les beaux quartiers… derrière l’intrigue polar, il y a l’envie d’aborder le rapport complexe entre ces mères qui bossent, parfois sans vraiment voir grandir leurs enfants, et celles qui les gardent. Enfin, nous continuons à co-écrire ensemble avec Stéphanie plusieurs projets, dont deux scénarios en développement pour nos acteurs d’Apprendre à t’aimer : l’un autour de l’alcoolisme au féminin pour Julie de Bona, et une comédie ciné pour Ary Abittan (un divorcé séducteur devenant féministe malgré lui, au contact de ses trois filles); donc pour mes désirs d’avenir, je dirais : avoir la santé -et des journées de quarante heures- pour que ces films et séries puissent voir le jour !

Merci !

Plus d’infos sur Catherine Hoffmann :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/catherine-hoffmann/

Plus d’infos sur « Apprendre à t’aimer » :
http://www.agencelisearif.fr/apprendre-a-taimer-co-ecrit-par-catherine-hoffmann-diffuse-sur-m6/

 

 

 


5 septembre 2020

« Apprendre à t’aimer » co-écrit par Catherine Hoffmann diffusé sur M6

Mardi 8 septembre M6 diffuse la fiction en deux parties « Apprendre à t’aimer », réalisée par Stéphanie Pillonca et co-écrite par Catherine Hoffmann.

Elle avait reçu le Coup de cœur fiction unitaire lors de la 22e édition du Festival des créations télévisuelles de Luchon en février 2020.

Les rêves de Franck et Cécile sont bousculés par la naissance de leur petite fille trisomique. Cécile accepte vite la nouvelle et décide de faire face, tant bien que mal… pour sa fille. Mais pour Franck, entraîneur de jeunes espoirs du judo, c’est un choc : jamais il ne s’était imaginé son enfant ainsi. Il va devoir apprendre à accepter sa nouvelle vie… et à devenir père. Cécile et Franck parviendront-ils à surmonter cette épreuve ensemble ?

M6 consacre cette soirée spéciale à la trisomie 21 puisque le téléfilm sera suivi du documentaire « Apprendre à t’aimer : de la fiction à la réalité », présenté par Flavie Flament qui recevra notamment les acteurs du film Ary Abittan et Julie de Bona, ainsi que de deux documentaires sur les personnes porteuses de trisomie 21.

Plus d’infos sur Catherine Hoffmann :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/catherine-hoffmann/


5 septembre 2020

Huitième et dernière saison de la série « Engrenages » sur Canal+

Canal+ diffuse à partir de lundi 7 septembre la huitième et dernière saison de sa série « Engrenages » !
Cette fiction, portée par Audrey Fleurot, Caroline Proust et Thierry Godard, a déjà reçu de nombreux prix dont le Emmy Awards de la Meilleure Série Dramatique en 2015, deux Globes de Cristal de la Meilleure Série Télévisée (2007 et 2013) et le Prix de la Presse – Meilleure série française au Festival de Télévision de Monte-Carlo (2010).

Marine Francou a de nouveau assuré la direction de l’écriture et la direction artistique de cette nouvelle saison. Antonin Martin-Hilbert a co-écrit les arches avec elle, ils co-signent ensemble plusieurs épisodes de la saison.

Incarcéré dans l’attente de son jugement, Gilou entrevoit une possibilité de se racheter lorsque Brémont lui demande de se rapprocher d’une figure du banditisme et d’infiltrer son gang de braqueurs. De leur côté, Laure et Ali enquêtent sur la mort d’un jeune migrant marocain, dont le corps est retrouvé dans une laverie de Barbès. Joséphine noue une relation intense avec Souleymane, un mineur suspecté du meurtre qu’elle défend. Quant au commissaire Beckriche, il va avoir fort à faire avec Lucie Bourdieu, une jeune juge qui traque la moindre entorse à la procédure. Les choses vont se compliquer lorsque les affaires de Laure et Gilou se révéleront liées… Pour aller au bout de leurs enquêtes, ils vont de nouveau faire alliance et prendre tous les risques.

Plus d’infos sur Marine Francou :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/marine-francou/

Plus d’infos sur Antonin Martin-Hilbert :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/antonin-martin-hilbert/


4 septembre 2020

Carton plein pour « Alex Hugo » !

Samuel Le Bihan (Alex HUGO)

Mercredi 2 septembre « Alex Hugo » s’est imposé sur France 2 avec son épisode inédit « Les racines du mal » réalisé par Olivier Langlois et co-écrit par les deux créateurs de la série, Franck Thilliez et Niko Tackian. Plus de 5,5 millions de téléspectateurs (25,2% de PdA) ont suivi l’épisode. C’est encore mieux que le 9 mars dernier où la diffusion du précédent épisode inédit avait rassemblé 5,13 millions de personnes, soit la meilleure audience de l’année en prime time pour la chaîne.

Bravo à toute l’équipe !

Plus d’infos sur Franck Thilliez :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/franck-thilliez/

Plus d’infos sur Niko Tackian :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/niko-tackian/