Tél. 01 42 74 22 48  /  Email : lise (at) lisearif.com        

Agence Lise Arif

Rechercher un auteur ou un réalisateur
Rechercher selon vos critères :
 Auteur      Réalisateur
                       
Langue étrangère

L’actualité


8 avril 2019

Septième saison de « Candice Renoir » sur France 2

Après le succès de la sixième saison (5,6 millions de téléspectateurs en moyenne), la série « Candice Renoir » sera de retour sur France 2 à partir du 19 avril. Les arches, la direction de collection et la production artistique de cette nouvelle saison ont été de nouveau assurées par Marc Kressmann, qui a également co-écrit quatre épisodes avec Marie-Alice Gadea. Adeline Darraux a aussi co-écrit un épisode, et Monica Rattazzi a écrit des dialogues supplémentaires sur cinq épisodes.

Candice a-t-elle dit oui à Max ? Antoine dira-t-il oui à Belinda… la sœur de Candice ?
Val a dit oui à Marion, mais dira peut-être non à un projet de bébé commun.
Nathalie, la nouvelle patronne de l’IJ, et Marquez se sont dit oui au premier regard. Medhi trouvera-t-il celle qui lui dira oui ?
Et leurs oui sont-ils provisoires ou définitifs ?
La fin de saison deviendra celle de l’interrogation professionnelle : au cours d’un aller-retour à Paris pour les biens d’une enquête « cold case », Candice est amenée à s’interroger : que veut-elle ? Une belle vie de famille recomposée avec Max ou reconquérir Antoine ? Revenir à une vie professionnelle plus ambitieuse ou profiter de celle bien établie ?

Rappelons que la série a remporté le Golden Bird Prize récompensant la Meilleure Série Drama au 13ème Séoul International Drama Awards, et l’épisode 6 de cette nouvelle saison, co-écrit par Marc Kressmann a été récompensé Meilleure Série au 21ème Festival de Luchon.

Plus d’infos sur Adeline Darraux :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/adeline-darraux/

Plus d’infos sur Marie-Alice Gadéa :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/marie-alice-gadea/

Plus d’infos sur Marc Kressmann :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/marc-kressmann/

Plus d’infos sur Monica Rattazzi :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/monica-rattazzi-2/


1 avril 2019

« Le Grand Bazar » et « Purple » salués au festival Séries Mania

Le Festival Séries Mania qui s’est tenu du 22 au 30 mars à Lille, a couronné entre autres la série « Le Grand Bazar », (anciennement « Remix ») créée par Baya Kasmi, écrite par Baya Kasmi, Michel Leclerc, Sarah Kaminsky et Lyès Salem, produite par Elephant Story, et pour laquelle Grégory Montel a reçu le Prix d’interprétation masculine.

Judith Havas et Noémie de Laparrent ont quant à elles reçu le Prix du Pitch pour la série « Purple ».

Félicitations à toute les équipes !

Plus d’infos sur Judith Havas :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/judith-havas/

Plus d’infos sur Baya Kasmi :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/baya-kasmi/

Plus d’infos sur Noémie de Laparrent :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/noemie-de-lapparent/


29 mars 2019

Retour du « Capitaine Marleau » sur France 3

Après le succès d’audience phénoménal des derniers épisodes inédits qui rassemblèrent en moyenne 7,2 millions de téléspectateurs pour 27,4 % de PdA, la série « Capitaine Marleau », crée par Elsa Marpeau et réalisée par Josée Dayan, sera de retour pour des épisodes inédits sur France 3 à partir du 2 avril, dont un co-écrit par Maïa Muller, avec en guests : Isabelle Adjani et Benjamin Biolay.

Le corps d’une jeune femme est retrouvé dans le fleuve. Le capitaine resserre son étau sur Isabelle Laumont, femme imprévisible, et pour cause : elle est sortie, il y a quelques mois, de quinze ans de coma. Or à son réveil, Isabelle a découvert que l’homme avec qui elle vivait avant son accident venait d’épouser… Elise, la jeune femme que l’on vient de retrouver noyée ! « On m’a volé ma vie ! » affirme Isabelle, bien décidée à tout regagner : ses capacités physiques et mentales, son poste de chercheuse scientifique, sa fille adolescente qui ne croyait pas qu’elle se réveillerait un jour, et son homme. Jusqu’où ira-t-elle pour arriver à ses fins? A-t-elle tué celle qui a pris sa place? Marleau comprend surtout qu’Isabelle semble être la coupable idéale et qu’elle dérange ! Elle n’aurait jamais dû renaître! Et c’est bientôt elle qui est en danger. A Marleau de la protéger, tout en cherchant à identifier le meurtrier…

Plus d’infos sur Elsa Marpeau :

http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/elsa-marpeau/

Plus d’infos sur Maïa Muller :

http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/maia-muller/


29 mars 2019

« Astrid & Raphaëlle », la série réalisée par Elsa et Hippolyte, démarre fort sur France 2

France 2 diffusait vendredi 12 avril le pilote de sa nouvelle série « Astrid & Raphaëlle », réalisé par Elsa Bennett et Hippolyte Dard. Cette fiction produite par Jean-Sébastien Bouilloux, et qui met en scène notamment Lola Dewaere et Sarah Mortensen, a attiré 4,22 millions de téléspectateurs (19,5% de PdA). Félicitations à toute l’équipe !

Lorsque le commandant Raphaëlle Coste s’adresse au service des archives judiciaires de la police pour une enquête, elle ne se doute pas qu’elle va rencontrer une jeune femme aussi brillante que déroutante, mémoire vivante des enquêtes criminelles, Astrid, 30 ans, signe particulier : autiste Asperger.

Parallèlement, Elsa et Hippolyte viennent de commencer la préparation de deux épisodes de la troisième saison de « L’Art du Crime » pour Gaumont TV et France 2. 

Plus d’infos sur Elsa et Hippolyte :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/elsa-et-hippolyte/


22 mars 2019

« Un dimanche matin », le nouveau roman de Johanne Rigoulot

Après « Et à la fin tout le monde meurt » (Prix Marie-Claire du premier roman) et « Bâti pour durer », le nouveau roman de Johanne Rigoulot, intitulé « Un dimanche matin », vient de paraître aux Éditions des Équateurs.

C’est un fait divers comme la France en compte des centaines chaque année. Quand, au hasard d’une conversation, j’évoque « mon cousin condamné pour le meurtre de sa femme », je m’étonne de la surprise des gens.
Les crimes et délits saturent les journaux et nourrissent nos imaginaires. Ils doivent bien trouver leur réalité quelque part. Elle est la mienne et celle de ma famille depuis ce soir de juillet 2004.
Pierre a tué un dimanche matin avant de cacher le cadavre de sa victime. Par les multiples atteintes por-tées au corps de sa femme, mère de ses deux enfants, il a contraint le monde à parler d’elle au passé. Trois jours plus tard, le temps d’une mise en scène grossière révélée par l’enquête, l’affaire envahissait nos vies.
La famille est un organisme vivant. Qu’un seul élément l’intoxique et le corps entier entre en lutte.

Plus d’infos sur Johanne Rigoulot :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/johanne-rigoulot/