Tél. 01 42 74 22 48  /  Email : lise (at) lisearif.com        

Agence Lise Arif

Rechercher un auteur ou un réalisateur
Rechercher selon vos critères :
 Auteur      Réalisateur
                       
Langue étrangère
28 octobre 2016

Interview de Denis Thybaud

Vous êtes auteur et réalisateur pour le cinéma et la télévision depuis quinze ans environ, quel a été votre parcours auparavant ? Qu’est-ce qui vous a emmené dans ce domaine ?

J’ai grandi sans la télévision. Mes parents préférant nous emmener voir des documentaires au cinéma comme les aventures du commandant Cousteau à bord de la Calypso ou les documentaires « Connaissances du monde », très populaires à l’époque. Grandir sans la télévision a développé mon imaginaire. Dans la cour d’école, tous les enfants discutaient du film qu’ils avaient vu la veille. Alors moi, pour m’intégrer je disais que je l’avais vu et que j’avais adoré… je m’inventais entièrement le film.
J’ai donc commencé à travailler dans l’univers du documentaire au début de l’agence CAPA sur l’émission « 24 HEURES » qui passait sur Canal+. J’étais JRI (Journaliste Reporter d’Images), mais j’ai toujours été attiré par l’image et la fiction. J’ai donc commencé à réaliser des petits formats très stylisés pour « Nulle par ailleurs ». Je mettais en image la rubrique mode de Mademoiselle Agnès, ce qui m’a permis de créer un esthétisme loin du doc. Grâce à cela j’ai commencé à réaliser des vidéo clips (une cinquantaine), puis j’ai enchainé sur le film publicitaire (40 spots environ).
Parallèlement, j’ai continué ma collaboration avec Canal + ce qui m’a permis de rencontrer Jamel Debbouze avec qui j’ai fait le « Cinéma de Jamel » puis le « SAV des émissions » avec Omar Sy et fred Testot. À chaque fois, j’intervenais comme directeur artistique pour mettre en place le format, trouver une idée visuelle, une empreinte, une signature. J’ai réalisé plusieurs courts-métrages dont « GRANTURISMO » avec Jamel Debbouze, Gérard Darmon et Zoé Félix. Ce court m’a permis de faire mon premier long « Dans tes rêves » film sur l’univers du rap avec Disiz Lapeste, Béatrice Dalle, Vincent Elbaz, Léa Drucker, sorti en 2004, puis 6 ans plus tard, un autre film de commande « les Mythos », une comédie sur trois potes qui vivent dans la même cité et qui décident de changer de vie. Ma grande fierté pour ce film est le casting : de tous jeunes comédiens ultra talentueux. Parmi eux : William Lebghil et Alban Ivanov.

Vous avez avez notamment reçu un MTV Award pour votre réalisation du clip « Love is gone « de David Guetta, ainsi que trois nominations aux Victoires de la musique, continuez-vous à réaliser des clips ? Pour quels artistes ?

Malheureusement l’âge d’or du clip est terminé…. Les budgets ont disparu … Mais c’est un format que j’adore, car il réunit mes deux passions : la musique et l’image.

En 2005, sort votre premier long métrage (Dans tes rêves), puis un deuxième en 2011 (Les Mythos), le troisième (Papa où t’es ?) est aujourd’hui en écriture. Comment travaillez-vous sur ces projets ? Participez-vous à l’écriture ?

Mes deux premiers films sont des films de commande ce qui veut dire qu’on a fait un casting de réalisateurs et que j’ai été choisi pour réaliser le film. Je ne suis pas à l’origine du film, je n’en suis pas l’auteur. Je n’ai aucun problème avec ce statut qui n’est pas du tout réducteur pour moi. J’ai toujours fait de la commande. En télé, en pub, en clip, on travaille pour un artiste, un produit, une histoire. On met son savoir faire son talent au service du film. C’est un statut que j’assume totalement et qui me plait beaucoup. Mais je me sens aussi auteur dans la mesure où je passe mon temps à chercher des idées. Des idées d’histoire, des idées de mise en scène, des idées visuelles…. Pour l’écriture de mes projets je collabore toujours avec un scénariste car même si j’ai plein d’idées et que je sais ce que je veux, je n’ai pas la technique requise, le sens de la construction, etc… Je laisse le scénariste prendre le stylo, puis je lis et retravaille avec lui.

Y’a-t-il d’autres projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Je développe une série politico/familiale avec Big Band story et viens de terminer d’écrire le traitement d’une série premium de 10X10 minutes sur un groupe de rock en tournée.

Plus d’infos sur Denis Thybaud :
http://www.agencelisearif.fr/auteur-realisateur/denis-thybaud/